Jeffrey Jobin

Jeffrey Jobin (1910-1987), cultivateur du rang Sainte-Anne de Saint-Basile, était un joueur de violon, fils d’Azarie Jobin (1881-1955), lui-même joueur de violon renommé. L’ancêtre, Abraham Jobin (1840-1916), appelé le père « Bram », lui aussi joueur de violon, leur avait transmis son répertoire d’airs anciens.
Les Jobin ont enregistré des cassettes 8 pistes de leurs veillées à la maison sur lesquelles ont peut entendre plusieurs airs que l’on associe à André Alain et que ce dernier a possiblement appris des Jobin. Exemples : leurs versions du reel des Esquimaux, de Lord McDonald’s (le P’tit bûcheux), ou du Reel à Neuf (Les Soeurs).
En plus d’André Alain, de nombreux musiciens sont allé écouter Jeffrey Jobin pour apprendre de lui, notamment les membres du Rêve du Diable, de la Bottine Souriante, Philippe Bruneau, Jean-Claude « Tico » Petit…
L’ethnomusicologue Carmelle Bégin, conservatrice du Musée canadien des civilisations, a enregistré Jeffrey Jobin dans les années 1970.

Ajoutez votre contribution

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.